AA6D8278-90D2-4BC1-934F-1DBA614BB748_1_105_c.jpg

Photographe autodidacte, j'ai très tôt développé ma sensibilité à la nature : j'ai grandi à la campagne, bien loin des villes, entourée de nombreux animaux, domestiques ou pas. Issue d'une famille d'artistes et de poètes, j'ai longtemps cherché un médium pour m'exprimer. Le théâtre et la photographie se sont imposés au fil du temps. Je me nourris constamment de littérature classique ou contemporaine, d’essais socio anthropologiques, d'art pictural, de sculpture et abondamment de musique mais ma première inspiratrice reste la nature. Les dégâts que l'Homme lui inflige me poussent à créer car comme mon grand-père me l'a dit une fois : "Créer, c'est la possibilité de respirer dans un monde irrespirable". C’est drôle de noter qu’inspirer et respirer ont le même suffixe !

«La Nature est un temple où de vivants piliers

Laissent parfois sortir de confuses paroles

L’homme y passe à travers des forêts de symboles

Qui l’observent avec des regards familiers».

Baudelaire « Correspondances »